• lundi 13 juin • 21H30
    Château du Plessis Macé
  • mardi 14 juin • 21H30
    Château du Plessis Macé

Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand

D’Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos

Un spectacle de Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos

Mise en scène Marc Pistolesi 

Avec Camille Favre-Bulle, Ali Bougheraba, Benjamin Falletto, Cristos Mitropoulos, Olivier Selac

Costumes Virginie Bréger

Chorégraphies Camille Favre-Bulle

Lumières David Darricarrère

Son Mathieu Cacheur

La pièce

Le 13 Octobre 1921, un an avant l’arrivée de Benito Mussolini et de ses fascistes au pouvoir, nait, à Monsummano Alto en Toscane, Ivo Livi.

Des quartiers malfamés de Marseille aux studios hollywoodiens, des chantiers de la jeunesse aux théâtres de Broadway, ou bien encore de Kroutchev à Kennedy, comment un fils d’immigrés communistes italiens va devenir un artiste majeur et le témoin des grands moments de l’histoire du 20e siècle ?

Comment, alors que tout s’y oppose, le petit Ivo Livi porté par le destin, deviendra le grand Yves Montand ? A travers une narration originale et sensible,  moderne et poétique, mêlant humour, musique  et émotions, cinq artistes aux multiples talents  vous invitent dans le tourbillon que fût la vie d’Yves Montand !

Note d’intention

« Raconter l’histoire d’Yves Montand après celle de René Sarvil, nous est apparu instantanément comme une évidence. La force du personnage, la période historique qu’il traverse et les rencontres qui jalonnent sa vie sont au-delà de l’imagination. Ne disait-il pas lui même : « Les meilleurs scénaristes s’inspirent de la vraie vie ».

Le destin d’Ivo Livi nous plonge dans la grande histoire, celle du 20e siècle, du fascisme en Italie, de l’occupation en France, de la guerre froide et du communisme. L’histoire d’un migrant, qui, poussé par la passion du cinéma et du music- hall, devient un artiste hors norme. Un artiste qui a su parler à toutes les couches sociales de son pays. Du prolétariat à la bourgeoisie en passant par les grands intellectuels de sa génération, le monde entier a été conquis par ce phénomène.

Un artiste de la mondialisation donc, bien avant l’heure, puisqu’il fût le premier à importer le concept de “one man show” et qu’il fût aussi bien applaudi à Paris qu’à Tokyo, Moscou, New York etc… »

EDITION 2017

Edition 2017-Le Festival d'Anjou - édition 2016

Le site de l’édition 2017 est ouvert !

Aller au programme 2017